AccueilGrand publicLa formation continueLes dispositifsContrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation

Ce contrat s’adresse :
-
 aux jeunes âgés de 16 à 25 ans souhaitant compléter leur formation initiale 
- aux demandeurs d’emploi de 26 ans et plus.

Toutes les entreprises peuvent bénéficier de ce dispositif.

 

Forme et contenu du contrat

  • Contrat à durée indéterminée (CDI) avec une action de professionnalisation comprise entre 6 et 12 mois en début de contrat ;
  • ou contrat à durée déterminée (CDD) correspondant à la période de professionnalisation comprise entre 6 et 12 mois minimum (possibilité de renouvellement une fois).

Rémunération du salarié

  • Pour les personnes de moins de 21 ans : au minimum 55 % du Smic. Au minimum 65 % du Smic si le jeune est titulaire d’un Bac professionnel ou niveau équivalent.
  • Pour les personnes entre 21 et 25 ans : au minimum 70 % du Smic. Au minimum 80 % du Smic si le bénéficiaire est titulaire d’un Bac professionnel ou niveau équivalent.
  • Pour les personnes de plus de 26 ans : au minimum le Smic. Au minimum 85 % du salaire minimum prévu par la convention ou l’accord de branche auquel est soumise l’entreprise.

Formation par alternance

  • La période de formation appelée “action de professionnalisation” consiste à fournir un enseignement technique complété par des périodes de formation en entreprise. Sa durée minimale est comprise entre 6 à 12 mois, elle peut être prolongée jusqu’à 24 mois pour les personnes sorties du système éducatif sans qualification.
  • Les enseignements technologiques, généraux et professionnels, ainsi que les actions d’évaluation et d’accompagnement, sont dispensés par le centre de formation de la chambre de métiers et de l’artisanat.
  • Un tuteur (un salarié qualifié ou le chef d’entreprise) peut être désigné.

Contact
Service Apprentissage et Alternance
Tél. : 05 65 77 56 12